The Atomic Bitchwax: « Gravitron »

N’est-il pas étonnant que le heavy metal semble ne pas s’être fait à l’idée que tout a déjà été fait en matière de riffs ? C’est, en tous cas, une problématique que ne se pose pas The Atomic Bitchwax d’autant que le combo, comprenant la section tythmique de Monster Magnet, n’a pour autre objet que nous asséner du « stoner rock » hérité de la psychedelia des 60’s et du riff rock des 70’s.

On peu se demander, en outre, ce qu’il reste de leurs instruments à la fin d’un concert tant ce qui est déjà véhiculé sur Gravitron rassemble les mânes de Jimi Hendrix et de Tommy Bolin. Les accroches sont lourdes, les breaks insolents, la basse explosive et la pédale wah wah sanglote gémit comme un marmot perdu sans ses géniteurs.

On retrouve chez eux un mélange d’attitude hippie héritée de Abbie Hoffmann et de véhémence telle qu’on la trouvait chez Nirvana, bref si The Blue Cheer devait renaître il s’appelerait Atomic Bitchwax et nous concocterait des morceaux ayant pour titres « No Way Man » ou le bien nommé « Fuck Face ».

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s