Gallows: ‘Desolation Sounds »

Le talon d’Achile de maints groupes hardcore est la monotonie. Avec Desolation Sounds, Gallows sont parveus à contourner l’obstacle en équilibrant mélodie et rugosité engageant celui qui écoute à un investissement et une attention allant du début à la fin de l’écoute.

La tonalité par rapport à leur premier album éponyme en 2012 a changé substantiellement dans la mesure où l’ancien leader de Alexisonfire, le guitariste Wade MacNeil avdésormais intégré le groupe. Le son est plus sinistre et dissonant et l’atmosphèrere morose est accentuée par des accords en mode mineur.

Les compositions navigueront entre intensité sauvage (« Leviathan Rot » ou Chains » sont des exemples de crescendos menées à la perfection) et passages étrangement beaux (« Cease To Exist » montre l’affinité du combo pour des approches plus mélodiques même si les guitares continuent à vous hanter).

McNeil est un chanteur suffisamment éclectique pour ménager ces transitions avec fluidité ; il a permis de créer ici un opus cohérent, puissant et versatile.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s