The Mountains Goats: « Beat The Champ »

Après deux décennies et 15 albums The Mountain Goats ont, peu à peu, transformé leur mélange de punk et de indie-folk en une approche panoramique traversée de climats épiques, de textes lyriques dans leur narration avec une réserve où les réflexions demeurent intimes et feutrées.

Il est néanmoins étonnant de les voir consacrer un album entier au catch professionnel ; approche étrange, suffisamment en tous cas, pour qu’on en éprouve une légère appréhension. Beat The Champ vaincra toutefois nos réserves de par la manière dont il est agencé.

On y trouve, en effet, des récits désinvoltes de personnages colorés (« The Legend Of Chavo Guerro »ou « Heel Turn 2 »), de lanostalgie charmante (« Animal Mask ») ou des bizarreries hypnotiques comme « Fire Editorial » ou « Stabbed To Death Outside San Jose ». La mélancolie nous rejoindra aussi avec les souvenirs que « Southwestern R-Territory » et « Luna » éveillent et même un punk acoustique rappelant leurs débuts, « Choked Out ».

Le catalogue de Mountain Goats a toujours été éclectique ; confirmation en est sur ce « concept album ». John Darnielle n’a jamais été un compositeur ordinaire et Beat The Champ en sera une nouvelle démonstration.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s