Reptar: « Lurid Glow »

Athens a cette réputation d’être une ville cool et tranquille qu’on a jamais envie de quitter. Reptar a cette tendance à vous faire partager cette atmosphère festive qui convient très bien au campus étudiant mais leur second opus, Lurid Glow, semble prouver qu’ils veulent être pris plus au sérieux désormais.

L’album a un son plus cohérent que Body Faucet leur premier disque et il reflète assez bien un univers assez unique fait de cuivres punchy, de claquements de mains et d’expressions vocales qui fleurent bon la nostalgie des 80’s.

Qu’on ne s’y trompe pas en effet, Reptar n’appartient pas à cette école psyche-pop comme d’autres combos de Athens. Son registre va plutôt vers le Bowie de Let’s Dance(« Breezy» par exemple).

Reptar est, en définitive, un groupe de art-rock moderne dont les synthés comme le psychédélisme ne sont que des adjuvants. On n’oubliera pas néanmoins une certaine immaturité (« Sea of Fertility » ou « Daily Season ») qui viendront obscurcir leur registre et feront de cet album une invitation à laquelle on pourra ne pas se rendre sans éprouver de regrets.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s