Hiiragi Fukuda: « Seacide »

Hiiragi Fukuda est une artiste expérimentale de Tokyo dont Seacide est le troisième album. Sorti à l’origine sur cassette en 2014 le voilà sous forme numérique ce qui peut toput aussi bien convenir à une musicienne dont le mode d’expression est faite de rythmes minimalistes.

Avec pour seuls instruments un synthétiseur, une guitare, une pédale à effets et un micro Fukuda produite des structures répétitives qui, peu à peu, font comme se fondre de manière sanguinolente et nous font vivre d’étranges cérémonies

L’artiste est une compositrice et interprète patiente ; et tout concourt à ce que son flux sonique s’incruste en nous tant les séquences de notes sont limitées et, par conséquent, plus âpres au point d’être à la limite de nos oreilles.

La formule est simple, du feedback mais toujours harmonique, une variation rapide du diapason semblable à ce que les musiciens de krautock du début cherchaient en matière de transcendance. Tout est réduit à sa plus simple expression et c’est à partir de cela que nous pouvons nous ouvrir à un potentiel ; celui-ci sera dans le plus simple appareil et c’est notre imaginaire qui oeuvrera à sa construction.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s