Xavier Rudd: « Nanna »

Xavier Rudd a toujours amalgamé différents parfums à sa musique. Sur Darker Shades of Blue il a incorporé du blues et de la guitare électrique, avec Spirit Bird ce seront des effets spéciaux pour accentuer l’impact de son didgeridoo ; sur ce nouvel opus il a abandonné l’instrument pour des séquences musicales, ou riddims, reggae.

Nanna a été enregistré avec son nouveau groupe, The United Nations, mais Rudd en reste l’élément focal. Son chant se rapproche de celui de Bob Marley alors que le combo fournit au disque une opulente tapisserie d’instrumentation world (flutes, guitares, percussions et double backing vocals qui arrondissent le gémissement qui est sa signature vocale).

Le son est par conséquent profond mais il n’est pas suffisamment donné à The United Nations de pouvoir se mettre en valeur. Sur « Nanna » la flute introduit une très belle atmosphère mais, hormis cela, nulle emphase ne permet aux autres musiciens de se distinguer. L’absence du didgeridoo se fait d’ailleurs sentir et ses interventions («  Rusty Hammer » ou « Creancient ») toutes parcimonieuses qu’elles soient reflètent cette trop grande tempérance.

Un point positif résidera dans le niveau de production que l’artiste australien a clairement élevé. Le son approche même celui qu’on pourrait entendre dans le cadre d’un stade ce qui donne une plus grande amplitude aux messages que le chanteur est toujours désireux de délivrer.

C’est parfois surjoué, comme l’écho sur la chanson titre qui nous distrait de la musique mais cela n’empêche, par contre pas, à certains moments phares d’émerger. Rudd possède toujours un phrasé soul et funky et il semble ne pasx ménager son plaisir avec The United Nations. On notera « Rainbow Serpent » une chanson sur le retour des esprits aborigènes qui aura le don d’enflammer lentement notre être ou « Flog » avec ses percussions et son chorus festif.

« Bungaden » terminera l’album sur un retour vers ce folk qui est emblématique de ses racines ; il sera toujours revigorant de constater que celles-ci ne sont jamais loin.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s