Aloa Input: « Mars etc. »

Ce trio bavarois est plutôt cosmopolite puisque ses productions précédentes le menaient du Cap à New York, puis de Portland et ses guitares à Düsseldorf où il rencontrait des beats issus de Dertoit ou Berlin.

Sur ce « sophomore album » ils quittent désormais notre planète puisque Mars etc. voit le combo s’arrimer à une musique électronique plus expérimentale, en l’occurrence une étude sur la théorie des sons.

Ceux-ci vont s’avérer débridés et vont voir le groupe s’emparer de tout un réseau d’influences, cosmiques comme le krautrock ou plus organiques comme la world music, le hip-hop ou le folk pour nous entraîner dans l’espace.

Le morceau d’ouverture, Far Away Sun » est un festival de samples qui semblent tirés de jeux pour enfants se catapultant contre les percussions démentielles de John Soda (The Notwist) et, alors que « Perry » lorgne avec enthousiasme du côté de Beck, un cryptique « Vampire » s’appuiera sur une mélodie sortie d’un piano pour nous emmener dans ces allées désertiques si chères à Jarmusch.

Ailleurs on trouvera des messages politiques déguisés (« Bother »), des portes sans gonds qui semblent brinquebalerr dans l’espace (« The Door ») ou des hymnes pop émulant Hymie’s Basement (« 21st Century Tale »). Le résultat rappellent la lente progression d’un aliéné vers la psychose alors que « Hold On » se voudra un hommage à Hunter S. Thompson avec ses schémas lumineux qui évoqueront ceux des vieilles cassettes VHS.

La composition la plus fédératrice sera « Mad As Hell » tant elle regroupe toutes les influences de Aloa Input sur un seul titre ( Beck, The Flaming Lips, The Beatles, Eels, Dylan, The Beach Boys) avant que Mars etc. ne nous fasse revenir de notre odyssée spatiale avec un « Ruth The Communist » on ne peut plus terrestre.

On ressort de ces montagnes russes ébouriffé mais ravi du voyage. Il était grand temps que l’electronica sache s’inspirer d’artistes qui n’appartiennent pas à son registre pour que Aloa Input parvienne à s’approcher de ce terme « aloha » qui signifie amour, compassion et rassemblement ; bref humanité.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s