Jam City: « Dream A Garden »

Sur le premier album de Jam City, Classical Curves, les rythmes de Jack Latham étaient plutôt discordants .Ils existaient dans un univers techno-housse futuriste mais son « follow up » est beaucoup plus faciles à appréhender même si certains beats encore abrasifs viennent percuter les riffs adoucis de ses synthés.

Après s’être attaqué à une idéalisation lustrée du capitalisme, il nous propose ici quelque chose où perce la dépression, celle d’une voix plaintive émanant d’un romantique dont les rêves ont été ruinés par la consommation et le porno.

L’approche se fait par des mélodies qui se veulent plus accessibles et universelles et sonnent comme couvertes de poussières, celle qui a recouvert un premier opus couvert de chromes. Alors que celui-ci avait été construit à partir d’une perspective architecturale de formes synthétiques désincarnées isolées, Dream A Garden exprime les préoccupations de Latham contemplatives de Latham pour l’humanité et la conscience qu’il a que les dance-flors ne sont qu’une échappatoire et un vecteur d’aliénation.

La machinerie mise en place sonne alors creuse et superficielle mais elle est signe de quelque chose qui se situe au-delà de la « house ». Nous avons ici affaire à un disque qui parle de l’amour et de la résistance. Alors que Classical Curves égratignait les sens, celui-ci s’efforce d’atteindre l’âme et nous y présente un tableau du monde où out n’est que désespoir y compris sous les épisodiques passages d’« ambient bliss » ; de ce point de vue, et sans en épouser la formule, Dream A Garden est un album de post-disco comme on dirait post-punk, il est suffisamment rare de pouvoir en rencontrer pour pouvoir s’en réjouir.

***1/2

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s