Comet Gain: « Paperback Ghosts »

Renonçant à la pompe garage des ses efforts précédents (Howl of the Lonely Crowd et Réalistes) Comet gain embrassent ici une indie-pop et un folk introspectifs sur ce qui est leur septième album, Paperback Ghosts.

Le disque s’ouvre sur le délicat frappé de guitare de «  Long After Tonite’s Candles Are Blown », une ode mélancolique mais néanmoins pleine d’espoir sur le fait de vivre dans l’ombre de la mort. Le lyriciste David Bower s’emploie à mêler son et textes même si son « nous nous accrochons à la vie car le paradis est un mensonge » peut sonner naïf mièvre.

Cette nouvelle approche existentielle ouvre pourtant à d’autres perspectives à l’intérieur de structures indie-pop simples dans la mesure où les thèmes se focaliseront sur la perte, le désir et une existence qui n’est que regrets.

« Behind the House She Lived » et « ‘Sad Love’ And Other Stories » contiennent ainsi des éléments de sincère nostalgie, une tristesse qui va consteller l’intégralité de l’album. Comet Gain parviennent à approcher la désolation en lui donnant des teintes douces-amères et optimistes, cela leur permet d’échapper au mélodrame et à l’affliction nombriliste.

Mine de rien, la carrière du groupe dépasse les 20 ans et il réussit à chaque fois à nous surprendre. « An Orchid Stuck Inside Her Throat » établit le combo comme étant de nous délivrer des passages toujours aussi poignants (une valse glissante du plus bel effet) ce qui n’est pas une moindre affaire si on considère le registre sur lequel le groupe s’appuie. Il saura même varier les humeurs avec les accords de guitare maladroits qui suivent sur « Confessions of a Daydream », une conclusion idéale à un album nourri des coups d’oeil brouillés vers son passé.

Comet Gain demeure un ensemble méconnu, y compris en termes de songwriting. Il réussit à cheminer sur des terrains familiers son que cela sonne laborieux ; il suffit d’être dans une détermination sobre qui ne gaspille pas ses talents (7 albums en 20 ans) et d’une absolue sincérité.

***1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s