The Pop Group: « Citizen Zombie »

The Pop Group a toujours été un groupe punk engagé et, après 35 ans de silence, leur ardeur politique semble ne pas s’être assoupie d’autant que sous la houlette de leur nouveau producteur, Paul Epworth, le combo a poursuivi sa démarche expérimentale si cinglante qu’elle n’est jamais éloignée du chaos auditif.

Les débats s’ouvrent sur la chanson titre, « Citizen Zombie », un bruit grinçant qui ressemble à celui d’un train freinant au maximum pour éviter les amortisseurs de la voie avant de se mettre en route lentement au milieu d’un ragoût sonique turbulent : guitares qui grondent et détritus électroniques accompagnés d’un groove dub-funk et drum’n’bass.

Les textes de Mark Stewart sont à l’encan, hurlés et à la recherches des plus grandes disparités en matières de tons et vecteurs de colère contre un monde sans âme.

Il y a, par moments, une tonalité proche de la confession mais celle-ci semble avoir été arrachée du vocaliste à coup de pinces brûlantes ce qui ajoute au funk de The Pop Group un côté déviant avec des effets dub, de la distorsion dans les guitares montrant un mépris d’insurgé à l’égard de ce que l’on qualifie de bon goût.

L’imagerie sera apocalyptique tout au long de l’album, en phase avec la musique, et les questions de type : « Sommes-nous des Dieux déchus ? » sont, bien évidemment, rhétoriques. Demeure néanmoins une nuance d’espoir, sous forme féminine, la « sœur liberté » sur « Mad Truth », le « bébé chaos » de «  St Outrageous » ou l’héroïne de « S.O.P.H.I.A. » qui est vraisemblablement de la même trempe que leur tout premier « single », «  She Is Beyond Good and Evil ».

Le reste des titres sera significatif en soi : « Nowhere Girl », « Shadow Child » ou « The Immaculate Deception » n’ont pas besoin de description pour nous confirmer que, malgré ce que l’on en dit, le vieillesse n’est pas toujours un naufrage.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s