Kodaline: « Coming Up for Air »

Kodaline ne fait pas mystère d’être un groupe à la recherche d’un gros son. Ils écrivent des hymnes, la plupart du temps pour des âmes en émoi, des appels aux armes pour quiconque est dans la peine avec un tropisme pour ceux dont le coeur est brisé. Dès qu’il y a une cause à défendre, ils sont là pourrait-on dire comme si, depuis leur premier disque In a Perfect World, ils s’étaient fixé une mission façon leur compatriotes de U2 : celle de verser dans l’héroïsme.

Deux ans après ce premier opus, ils sont de retour avec une implication toujours aussi entière sur Coming Up for Air. Leur approche de ce qui pourraient être des « hits » n’a pas varié ; ils doivent avoir ampleur qui ne supporte aucune retenue, bref, même si parfois une ouverture peut sembler timide, un chorus viendra invariablement remédier à la chose et nous gratifier de ce type de choeurs qu’on entend sur les stades de football.

Sur « Unclear », ils maîtrisent avec élégance l’équilibre entre songwriting habile et ambition sonique gigantesque qui n’a pas peur de se manifester. Rien, sur leur premier album, ne pouvait nous faire supposer qu’ils s’essaieraient à pratiquer cette pondération et on se prend à regretter que ce ne soit que furtivement.

En effet, pour le reste, c’est un retour au mode par défaut auquel le groupe s’exerce. « Ready » est, dès son entame, une incantation vibrante et essoufflée à laquelle il ne manquera qu’un solo de guitare façon Brian May et, si « Autopilot » ou « Better », ne sont pas loin de la bonne formule, ils se désagrègent en cours de route et ne nous amènent nulle part.

Il est indéniable qu’il ne sont pas loin d’atteindre le statut auquel ils aspirent ; celui de groupe de « stadium rock ». Il y a des moments dans Coming Up for Air où ils rappellent ce qui a pu générer enthousiasme pour le Coldplay des débuts. Ne leur reste plus qu’à s’approprier leur propre territoire ; pour cela il faudra se montrer plus créatif et inspiré.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s