Indiana: « No Romeo »

Indiana s’est fait remarquer voilà quelques temps avec un « single », « Solo Dancing », une escapade électronique troublante de par ses jeux de mots ingénieux et subtils et évoquant un désir de voir la « dance music » sortir de son atmosphère festive et de l’emmener en des endroits plus sombres. Avec son « debut album », No Romeo, il est évident que cette envie manifeste s’est déplacée vers une réalité tordue.

Voilà un disque profondément atmosphérique mais il l’est de manière inconstante. Il refuse délibérément de s’aventurer dans tout ce qui est prévisible et chaque fragment de la torture que s’est infligée la chanteuse dans son art est chargé de ce punch où se dévoile une intention : subvertir toute définition concrète qu’on peut avoir de son maquillage musical.

S’ouvrant avec un « Never Born » qui boullonne et nous mijote une recette passant d’un climat se consumant lentement à un hybride electro-rock grandiose, les morceaux présentés explorent tous ce concept général de l’amour, mais d’un amour difforme dont chaque apparition est une autre exprience de la façon dont il convient de présenter la décrépitude.

« Shadow Flash » saupoudre une ballade au piano délicate de trompettes joyeuses et de samples où les mots sont récités, « Only The Lonely » nous offre un aréopage de synthés euphoriques qui contraste avec un thème lugubre et même sous les éléments effrontés d’un hip-hop conquérant est tapi un conte parlant d’amour dangereux où le péril est toujours de mise, (« Bound »).

Avec un album aussi chargé il y avait des risques de voir la voix de Lauren Henson disparaître sous le chaos, sa présence est pourtant toujours appuyée tant elle est pénétrée par une conviction qui s’exemplifie sur un « Heart On Fire » à l’essor triomphal.

No Romeo parvient à soutenir un intérêt constant tout au long de ses plages en allant a-delà des limites d’un genre et aussi en justifiant intelligemment la problématique de la vocaliste articulant le fait que, effectivement, Roméo n’existe pas.

****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s