No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Belle & Sebastien: « Girls In Peacetime Want To Dance « 

Avec la sortie, attrayante et calmement aventureuse, de ce disque, toute crainte qu’on aurait pu avoir que Belle & Sebastien aient perdu leur élan en raison des distractions de Stuart Murdoch générées par le projet God Help the Girl ainsi que par l’enregistrement de seulement deux albums en neuf ans, doit être aujourd’hui évacuée. Si le groupe n’a pas percé comme leurs disques des années 90 auraient pu le faire espérer, il ne s’est pas non plus séparé et la faconde créative de ce nouvel opus suggère , au contraire, qu’un processus de jouvence est à l’oeuvre ici.

Les compositions sont subtiles, modernes dans la mesure où elles ménagent un mélange générique de ce qui se fait de nos jours mais lui apportent une touche artisanale old school aussi bien dans la musique que dans les textes. De ce fait, le spectre des chansons est plus large que ce à quoi les fans peuvent être habitués et avec l’érudition et le poli qui émanent des paroles on a droit à un équilibre efficace entre humour et réflexions sentencieuses. « Nobody’s Empire » est ainsi une exploration à la première personne des expériences du narrateur, combinant résilience et vulnérabilité, et riche de détails. « Enter Sylvia Plath » et « Play For Today » sont atteints de changements d’humeur et ponctués d’une synth disco alerte, anthémique et enlevée qui dément le sujet de ces deux drames issus de la BBC.

« Everlasting Muse » affichera un parfum gitan plein de swing et le tout sera enrobé dans un son cristallin du plus bel effet que l’on peut sans doute attribuer au producteur Ben Allen. Celui-ci parvient on ne peut mieux à mettre en évidence la pureté vocale de Sarah Martin en particulier quand elle chante en harmonie dans des duos et qu’elle est épaulée par une délicate reverb lustrée.

Belle & Sebastien valent mieux que le rock respectable et feutré dans lequel ils ont été enfermés. Si on cherche quelque chose d’hédoniste ou de psychotique, Girls In Peacetime Want To Dance sera trop aimable pour vous. En revanche , quand on aime que la musique soit mélodiques pleine d’esprit, diverse et dansante, il sera difficile de déceler une faille dans une écoute qui prodiguera joies et découvertes.

***1/2

15 janvier 2015 - Posted by | Quickies | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :