Nicole Scherzinger: « Big Fat Lie »

La carrière solo de Nicole Scherzinger n’a pas été lisse et, après maints projets non aboutis, la voilà de retour avec Big Fat Lie son second album prsuit et écrit par The Dream et Tricky Stewart, claire indication du lien entre les trois acteurs.

Deux « singles » (« Your Love » et « On the Rocks » ont précédé l’album et sont inclus ici. Étant donné leurs qualités relativse, le disque est une surprise plus que plaisante. Il a d’abord un climat de cohésion inhabituel pour ce qui se veut une sortie « mainstream », chose que l’on doit à l’équipe aux manettes.

Cette cohérence se manifeste tout au long du disque par un midtempo urbain assez séduisant même si, dans le tracklisting, il semble ne pas être imbriqué de manière fluide. C’est à la fois une qualité et un défaut ; les plages ne font pas montre de climats consécutifs mais cela permet à chacune de briller en se distinguant des autres.

Le premier titre à nous mettre en humeur « groove » est « Electric Blue » un morceau que l’ex Pussycat Doll aborde parfaitement et de manière laid back. Il s’agit d’une jam urbaine dans laquelle apparaît le rappeur T.I., ce qui n’est pas une mauvaise idée. « Heartbreaker » sera la composition la plus imposante du disque, peut-être même celle où Scherzinger ne s’est jamais montrée aussi séductrice. Son phrasé y est lascif et irrésistible tout comme sur le ésingle » suivant, un « Run », ballade qui ne peut que nous forcer à être en félicité.

Dans un genre soul-pop un peu trop envahi par la surenchère et l’image, Big Fat Lie apparaîtra comme ce qu’il n’est pas ; un album qui ne repose pas sur le mensonge.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s