The Holy Sons: « The Fact Facer »

Depuis 1O ans cet artiste basé à Portland a vu son statut progresser de telle manière que son potentiel semble le voir être prêt à basculer dans le « mainstream ». Depuis 1992, Emil Amos fait de la musique sous le nom de The Holy Sons, produisant plus de 1000 titres et sortant une douzaine d’albums et de compilations tout en restant volontairement discret au point de passer inaperçu.

Il a assuré la batterie avec des groupes expérimentaux comme Grails et un duo doom réputé, Om.

La sortie de The Fact Facer peut certainement changer la situation. Tout au lon de onze plages impeccables, Amos nous délivre un répertoire de singer-songwriter infectieux et étrange aidé par les efforts intelligents et à l’émotion brute de Nina Nastasia et Sun Kil Moon. Le tout est poli par une production pleine de bon sens évoquant Califone ou Modest Mouse.

Pour quelqu’un qui écrit tout sa musique et joue presque tous les instruments, Amos se met remarquablement peu en avant. Il est certain qu’il est depuis longtemps parvenu à incorporer des styles spécifiques mais, le plus souvent, ceux-ci servent les intérêts des compositions. ET ceux-ci ne sont certainement pas anodins ! Sur The Face Factor il raffine encore son art de la composition et se plonge un peu plus dans l’humeur introspective évidente dans des titres comme « Selfish Thoughts, « No Self Respect » ou « Doomed Myself » sans oublier le morceau titre qui termine l’album sur une note lo-fi rappelant les débuts de Amos.

Ce dernier se révèle posséder un voix de baryton hypnotique mais il n’en joue pas trop car il l’accompagne de feed back, de solos de guitares et de beats programmés. Les percussions demeurent pourtant beaucoup plus organiqess qu’avant, ce qui donne au disque une nouvelle couche de bnaturel sur les chansons teintées d’esprit Nashville comme « All Too Free » et « Life Could Be A Dream ».

The Face Factor est sans doute l’opus le plus abouti de Amos. À ce titre il serait un merveilleux point d’entrée dans le « back catalogue » de ce dernier.

****

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s