No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Haley Bonar: « Last War »

Last War est le cinquième album de Haley Bonar et c’est sans doute son opus le plus sophistiqué. Il continue dans la veine qui est la sienne (un son indie folk rock) mais il affiche des tonalités qui sont plus riches et profondes, le tout contribuant un véhiculer une atmosphère plus sombre.

En effet, les couches mélodiques qui enveloppent les neuf compositions utilisent habilement synthétiseurs et percussions ce qui donne au lyrisme perçant de la chanteuse une force remarquable. Ainsi, le disque s’ouvre sur le « single » « Kill The Fun » annonciateur du climat de Last War et l’album va conserver ce flot continu allant de titres durs et rapides comme la chanson titre à des interprétations plus solennelles mais tout aussi intenses telle « Eat For Fee », une plage acoustique qui, toute dépouillée qu’elle soit, met en valeur l’impressionnant registre musical de l’artiste.

Avec Last War, (qui bénéficie de la participation de Justin Vernon de Bon Iver) la chanteuse a véritablement trouvé un équilibre entre l’indie folk rock accrocheur et un lyrisme qui ne peut qu’intriguer par ses thématiques sombres. Les textes de « Woke Up In My Future » ont de quoi vous clouer sur place tant ils véhiculent confiance mais aussi émotivité et, comme sur la plupart des morceaux, ils ont ce côté brut où l’affect reste néanmoins prégnant. L’impact est d’autant plus fort quand ils sont épaulés par des mélodies moroses et permettent à celui qui les écoute de partager ces sentiments d’entropie, d’exaltation et de tout ce qui se situe entre ces deux pôles.

La production, sophistiquée, n’entrave pas néanmoins ce que le disque peut avoir d’organique et tout s’opère avec fluidité comme si on assistait à la narration d’une longue histoire. Last War met en valeur les talents de Bonar, non seulement en tant que songwriter mais aussi comme la narratrice d’un univers qui nous enchante malgré sa rigueur.

****

23 septembre 2014 - Posted by | Quickies |

Un commentaire »

  1. […] a changé avec la naissance d’une fille  ; cela n’empêche pas à son nouvel opus, The Last War ,de se monter toujours aussi riche même si teinté de nuances plus sombres inédites chez […]

    Ping par Rapid Talk: Interview de Haley Bonar | No BS: Just Rock & Roll! | 2 octobre 2014 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :