The Steve Adamyk Band: « Dial Tone »

Ce groupe de Ottawa est passé relativement inaperçu dans la scène musicale canadienne malgré trois albums. C’est fort dommage car The Steve Adamyk Band est peut-être un des meilleurs groupes de garage rock qui ne se prend pas la tête du pays.

Dial Tone les voir revenir avec un quatrième opus après un longue tournée qu’ils ont faite au Japon et qui peut-être feront tourner certaines oreilles dans la capitale canadienne. Il n’y a toujours rien de bien sophistiqué dans ce que le trio nous offre : une musique accrocheuse, exécutée à vive allure qui est fexécutée pour vous faire bouger et qui devrait y parvenir.

Le disque débute sur un « Forced Fed » qui rappellera les Buzzcocks et qui continuera sur le même rythme pour les quelques 30 minutes qui le constituent. En fait, les plages se fondent les unes aux autres avec une telle fluidité qu’on a souvent la sensation d’être en retard si on essaie de regarder en même temps le « tracklisting ».

On trouvera des sons garage/punk sur des morceaux comme « Careless », « You’re The Antidote » et « Anne » alors que le fracas de de « M.R.I. » ne cachera pas le riff addictif qui est bien niché sous la composition et qu’il en sera de même pour la guitare tourmentée de « Waiting For The Top ».

Les thèmes abordés sont habituels : la mort (« Suicide ») ou le fait de se perdre dans la danse (« Mirror Ball ») ; c’est une uniformité que l’on trouvera dans le schéma quelque peu répétitif des morceaux. Dial Tone aurait mérité une diversité qui lui aurait donné une tonalité différente, ce sera peut-être le cas une fois prochaine.

**1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :