The Delines: « Colfax »

 

Voilà trois ans, le progression du « songwriting » de Willy Vlautin a atteint sa conclusion logique avec son ambitieux roman musical », The High Country. Il s’agissait d’une concept album dans lequel l’artiste essayait de combiner une carrière littéraire rencontrant un succès grandissant à son premier amour, la musique.

Le disque fut plutôt bien accueilli mais il marqua pour Vautlin une certaine lassitude des concepts albums et le projet de faire quelque chose de plus éclaté et psychédélique, voire un « desert album ».

Coldfax n’est rien de cela mais il ne s’en éloigne pas trop à divers degrés. Après des années à cultiver des idées complexes, Vlautin est revenu à une approche plus dépouillée et élémentaire, comme pour capter la source de ce qui est la beauté de la musique.

Pour cela, il a formé un nouveau groupe avec sa collaboratrice sur The High Country (Amy Boone de The Damnation) augmentée, entre autres, de Tucker kackson à la pedal stell et de Jerry Conlee des Decemberists aux claviers.

On retrouve bien sûr certaines choses familières héritées de Richmond Fontaine son autre combo mais, avec la voix de Boone et un esprit plus soul, le son s’est orienté plus vers l’est, dans la direction de Memphis ou de Nashville donnant cette impression d’un disque sortie de l’écurie Stax agrémentée d’une pedal steel.

La vois de Boone est toujours aussi emplie de douleur et elle est mixée de manière prééminente par Vautlin. N’étant plus obérés par une nécessité narrative, les morceaux se distinguent pour ce qu’ils sont et, en conséquence, sonnent de façon plus déterminante. Le « single » « The Oil Rigs At Night » se détachera du lot tout comme le mélancolique « State Line » ou la dérive de « Flight 31 ». On retrouve ici l’esprit « bar room band »qui n’a jamsi quitté The Delines, simplement, ici, il se situe aux heures les plus tardives.

The Delines ne signifient pas la fin de Richmond Fontaine qui travaillent sur un nouvel album, psychédélique lui, ils marquent simplement le fait que The Delines ne sont pas qu’un projet secondaire.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :