Black Prairie: « Fortune »

Cela fait longtemps que Black Prairie s’est débarrassé de son étiquette de projet alternatif du guitariste des Decemberists Chris Funk, atteint par le syndrome du dobro. Le groupe a désormais acquis sa propre identité interne et, en conséquence, un style et un caractère qui lui sont propres.

Il s’inscrit toujours dans la mouvance progressive du bluegrass même si il est de plus en plus difficile de décrire le genre auquel le groupe appartient désormais. Ceci est d’autant plus flagrant que ce quatrième opus, Fortune, les voit s’éloigner de ce qui faisait leur originalité tant chaque membre représentait un pot pourri de ce la musique acoustique traditionnelle possédait de meilleur.

Alors que chacun de ses disques semblait décidé à aller de plus en plus loin dans l’expérimentation, ce nouvel opus est peut-être leur effort le plus conventionnel. Les vocaux sont policés et les morceaux empruntent la structure pop la plus convenue.

On trouve pourtant dans Fortune une luminescence excentrique qui ne faiblit pas : nous avons affaire à des musiciens acoustiques accomplis qui nous interprètent, parfois même avec virulence, des chansons qui sont essentiellement des titres rock.

Quel esprit peut être alors invoqué sur cet opus ? Certainement pas celui de earl Scruggs ou Jerry Douglas. Leur guitariste Jon Neufeld de son propre aveu ne se pose plus la question du style ou de la mouvance dans laquelle Black Prairie s’inscrit désormais.

Concluons en avançant le fait que, au bout du compte, cet alliage qu’il nous propose n’est sans aucun doute pas si éloigné, à un niveau certes pas comparable, de celui que nous offrait, il y a quelques décennies, le Led Zeppelin des plus belles heures.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :