Laura Cantrell: « No Way There From Here »

Au début des années 2000, Laura Cantrell, sur la force de certains albums (When The Roses Bloom again, Humming By The Flowered Vine), une tournée avec Elvis Costello et une collaboration avec Calexico, semblait être promise à un assez grand succès.

Elle décida pourtant de laisser sa carrière de côté pour élever son enfant et No Way There From Here est , fait, son premier album original depuis 9 ans si on ne compte pas son disque de reprises, Kitty Wells Dresses.

On retrouvera pourtant un territoire familier, intimiste et gorgé d’orchestrations alt-country toujours aussi fouillées. Sa voix demeure chaleureuse, « All The Girls Are Complicated » s’orne d »une délicieuse guitare Rickenbacker façon Byrds et introduit immédiatement un climat confortable, en particulier sur des titres où prédominent des claviers lourds et légers à la fois (« Starry Skies ») ou sur la composition folk teinté de bluegrass qu’est « Beg or Borrow ».

Ce hiatus de neuf ans a pourtant révélé une autre Cantrell  qui sonne étrangement comme Nancy Griffin par moments.No Way From There To Here est en effet un presque road album retraçant la maturation de la chanteuse par ses observations amusées et adultes sur la vie quotidienne. Le rythme se fera même militaire sur « Driving Down Your Secret », un titre qui évoque un amour non partagé qui aboutit sur une traque et le même climat incertain et mélancolique avec « Letter She Sent ». La chanson titre reprendra la même thématique amoureuse avec une mandoline ponctuant les chorus, la transformant ainsi en une dramatique chanson d’amour.

Ces sujets, récurrents chez elle, sont abordés avec plus de réalisme ; il est évident qu’elle n’aurait pas pu écrire « Washday Blues » plus jeune car elle n’avait jamais été dans la position d’avoir à mener de front les rôles de mère, d’épouse et de femme qui travaille.

On peut être surpris du fait que la chanteuse ait apparemment effectué un retour en arrière musical aprèsKitty Wells Dresses, on doit néanmoins se dire que ces neuf ans lui permettent de faire un énorme bond en avant.

★★★☆☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :