The Moondoggies: « Adiós I’m A Ghost »

Seattle n’est plus la ville synonyme de « grunge » et c’est tant mieux. Le deuxième album de Moondoggies, Tidelands, versait dans un country-rock bercée par des harmonies très Laurel Canyon qu’on avait peu entendu depuis The Byrds ou Déjà Vu de Crosby, Stills, Nash & Young. Cela avait mis la barre assez haut pour son « follow up » et, c’est avec un plaisir certain que l’on constate que Adiós I’m A Ghost surpasse nos attentes.

Si leur musique reste enracinée dans les mêmes univers remplis de guitares en « reverb » qu’auparavant, The Moondoggies ont quelque peu noirci les choses d’autant que, selon leur leader, il s’agissait d’explorer « l’idée de vivre et de mourir, tout comme les nombreuses où nous avons vécu et sommes morts avant. »

Tout cérébral que soit le disque on peut néanmoins très bien l’écouter sans raisonner en termes de « concept album ». On entendra un peu de Bruce Springsteen dans la merveilleuse ballade qu’est « Pride », une bribe de My Morning Jacket ou de Pink Floyd sur les fluidités et les tempos variés de « A Lot To Give » ou « Don’t Ask Me Why », et, de façon plus surprenante, un clin d’oeil à Cure sur « Annie Turn Out The Lights ». La mélancolie sera pourtant secouée sur le morceau terminant Adiós I’m A Ghost, avec un « Don’t Ask Me Why » enlevé et du plus bel effet.

Ce troisième opus est, par conséquent, bien plus complexe qu’il n’y paraît. Au travers de sa diversité il crée une sorte de yin-yang stylistique (Roy Orbison sur « Midnight Owl », vibration cadencée sur « Stop Signs ») qui lui donne une symétrie et une cohésion qui se feront jour si il est écouté dans son intégralité plutôt que de façon décousue et titre par titre.

★★★☆☆

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s