No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

The Sharp Things: « The Truth Is Like The Sun »

The Sharp Things est un collectif de « chamber pop » basé à Brooklyn , dirigé par Perry Sherpa et dont The Truth Is Like The Sun est le deuxième opus, après Green Is Good, de ce qui devrait être une série de quatre albums.

Son leader a, depuis 10 ans, étoffé son line-up et a agrandi une instrumentation qui n’a rien à voir avec le « mainstream » ou l’indie pop-rock. On trouvera donc des cuivres, des cordes, des vents et des claviers, le tout résultant en un son baroque et unique, texturé par le densité des compositions. Celles-ci sont plutôt ébouriffantes, comme sur l’ouverture « Can’t Get Started » avec un chorus surpuissant épaulant le piano, débouchant ensuite sur la douce ballade mélancolique qu’est « Lulubelle ».

Ces moments passés, The Truth va empoigner un répertoire plus enlevé et aux chansons toujours aussi impérieuses : « Flesh And Bone » pourrait faire partie d’une chute de studio de Pet Sounds et « Talk To Me » aurait très bien pu être un nouveau titre de Harry Nilsson si ce dernier, n’était pas déjà mort.

Les arrangements sont amples et multiples, flugelhorn et glockenspiel apportant cette touche supplémentaire de charme à l’élégance de l’album. Cet attrait est un tantinet rétro car il semble puiser dans les fifties et sixties, époque où les temps étaient plus simples et aussi plus avenants et où la sophistication mélodique était le but ultime. Il ne sera donc pas malaisé pour ceux qui apprécient cette époque d’identifier les influences de Carole King, de Left Banke ou des Zombies, des Beach Boys, des Byrds, de Burt Bacharach, de Phil Spector et, bien évidemment, des Beatles.

Les identifier ne nous empêche pas non plus de nous identifier à ces quelques dix titres qui font de The Truth Is Like The Sun un album pop strident et bénéfique dans lequel la seule concession au rock sera « Playing The Benelex ». Tant que l’on saura être un véritable amoureux ainsi qu’un érudit de la musique appréciant les compositions mémorables et tout aussi érudites on ne pourra que savourer cette beauté positive qui volette tout au long de ses plages.

★★★★☆

9 janvier 2014 - Posted by | Quickies |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :