No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Delorean: « Apar »

Apar est le 5° album studio de Delorean, groupe espagnol dont la démarche s’inscrit dans la mouvance electro tendance hédoniste. Les synthés sont colorés, vibrants et les riffs flottants, comme pour suggérer une atmosphère de béatitude planante.

Apar est, à cet égard, un disque consistant pour qui aime l’ électronica que ce soit sur « Spirit » avec ds chorus samplés et bouillonnants et des batteries électroniques impeccablement produites ou avec un « Destitute Time » dont le boursouflement est débridé et se présente comme un exemple d’optimisme.

Tout comme sur leur précédent opus, on retrouve ces climats kaléidoscopiques et incurvés, cette rêverie limite déjantée et ces vocaux convolant avec le vertige. On retrouve ici cette tendance « dance floor qui les apparente aux Londoniens de Disclosure, sans doute une tentative d’ouvrir leur musique à des influences moins issues des Baléares.

Restent néanmoins des titres qui demeurent puissants même si moins évanescents : « Dominion » en est une démonstration et « Your Face » est capable de greffer un vernis brillant même si, au total,Apar se révèle comme un album plutôt bancal dans son utilisation de ladite électronique.

Ces restrictions mises à part, l’album, qui s’adresse à ceux pour qui jeunesse et ambiance de fête sont les moteurs principaux, satisfera sa cible dans so, insatiabilité à se nourrir de soleil et de rythmes incessants.

★★½☆☆

31 octobre 2013 - Posted by | Quickies | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :