Fist City: « I’ts 1983, Grow Up! »

Avec des titres comme « Boring Kids », « Endless Summer » ou « Burn Burn Burn Burn » et un album culminant à 27 minutes, on pourrait penser que les Canadiens de Fist City continuent sur la même veine que sur leur premier disque. Il est certain que It’s 1983, Grow Up! ruisselle de verve et d’une énergie qui voit le quatuor ne jamais décélérer le tempo et constamment adhérer à la formule couplet-refrain.

Le groupe considère pourtant que l’opus est lo-fi ce qui peut sembler curieux sauf si on considère qu’il a été enregistré chez Ryan Grieve leur leader et que le son des percussions est totalement noyé dans le mix. Il s’agit donc plutôt d’un disque garage pop minimaliste avec, savamment distillées, quelques petits échos surf pop et new wave comme sur les claviers perçants de « Boring Kids » ou le vitalité estivale de « The Creeps ».

Malgré le chaos qui préside à It’s 1983, Grow Up ! et à ses compositions ultra-rapides, ces dernières sont délivrées avec une telle confiance et un abandon si insouciant qu’il est surprenant d’apprendre que le combo a subi des changements de line-up récents et autres désagréments. On peut même s’émerveiller que le disque ait vu le jour ce qui explique sans doute le caractère auto-produit de l’album tout comme son esprit viscéralement vivifiant. L’exemple le plus frappant est « Wet Freaks » au son délicieusement plein; il est preuve, s’il en est besoin, qu’une fois véritablement rééquilibré, il y a un futur pour cette bande de joyeux compères.

★★★☆☆

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :