Surfer Blood: « Pythons »

Le premier album de Surfer Blood, Astro Coast, avait quelque chose de rafraîchissant de par ses sonorités joueuses mais de bon ton illustrées par le « single » « Swim ». C’était un peu comme si les Beach Boys avaient émigré en Floride et qu’ils avaient opéré un petit tour du côté de Rivers Cuomo.

Leur E.P. , The Tarot, avait pris quelques risques au niveau du mixage et , si leur deuxième opus Pythons conserve ce beat pop et ce son rock and roll vintage, le vocaliste John Paul Pitts s’engage dans une voie beaucoup plus sombre, amplifiant des climats déjà sous-jacents dans Astro Coast.

Sur « Weird Shapes » par exemple les guitares new wave abrasives cohabitent avec des arpèges engageants. La même formule se répète avec « Blair Witch » où des accords carillonants façon R.E.M. S’entremêlent à des vocaux oscillant entre le martèlement et l’approche crooner. Morrissey n’est pas loin d’autant que les textes sont emplis de sarcasme et de menace.

La même atmosphère va s’amplifier de manière vaguement irréelle sur un « Needles & Pins » où la sauvagerie se fait plus prégnante et où la dramatisation textes et musique est à son comble. Le tout est accompli sur un fond de vibrations « vintage » rappelant les années 50 et on se voit alors tout près d’une angoisse lynchienne à la Blue Velvet.

« Demon Drive » ou « Gravity », eux, nous feront redécouvrir ce qu’un hymne rock peut véhiculer quand il se veut aussi accrocheur mélodiquement qu’entraînant soniquement et, dans ce panorama pop-rock, le rock FM ne sera pas oublié avec « Squeezing Blood » tout comme la ballade obligatoire « I Was Wrong ».

Pythons est par conséquent un album attrape-tout, desservi en outre par une production assez plate (Gil Norton). Les moments plus intenses sont ceux où le groupe déverse inquiétude et trouble dans sa saccharine ‘ »Slow Six »), il serait dommage que ce qu’il y a de noir et rouge ici se noie dans les eaux insouciantes des vagues surf.

★★★☆☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :