James Skelly & The Intenders: « Love Undercover »

Le premier album de The Coral avait séduit par son mélange de psychedelia et d’atmosphère brinquebalante et azimuthée. L’effet de surprise passé il faut bien dire que le groupe n’avait pas tenu ses promesses et que, peu à peu, sa musique avait perdu de son originalité en s’inscrivant dans un courant de pop directe et presque grand public.

Après le départ du guitariste Bill Ryder-Jones, James Skelly s’est résolu à, lui aussi, sortir un album solo même si le patronyme étant The Intenders, on comprend qu’il s’agit d‘un effort collaboratif et au surplus d’une tentative à migrer vers autre chose.

Il s’entoure pourtant ici de plusieurs membres des Coral mais aussi de la particpation de Paul Weller qui contribue d’ailleurs au titre d’ouverture « You’ve Got It All ». Le ton sera ainsi donné dans la mesure où on aura affaire un un rock mâtiné de soul où Love et autres artistes lysergiques auront été remplacés par une vibration à la Bruce Springsteen meets John Hiatt.

À l’inverse de son frère cadet, Ian qui aura plutôt réussi son immersion dans la psychedelia, l’aîné s’oriente vers une pop-rock assez directe dans lesquelles peu de surprises nous attendent. Dans ce registre c’est le pendant « soul » qui se taillera la part du lion avec une ballade qu’on aurait pu croire extraite des studios Stax (« You And I ») , un mid-tempo jalonné au piano qui rappellera Stevie Winwood (la pulsation de «  Set You Free ») ou l’agressivité magistrale de « Do It Again ». Cette tonalité restera la même pratiquement tout au long du disque (« Trun Away » par exemple) et ça ne sera que dans les dernières plages que Skelly semblera se rapprocher de ses influences premières.

« What A Day » nous révèlera une pop euphorique et ensoleillée et le très western « I’m A Man » verra, enfin, Skelly explorer des horizons nouveaux faute d’être novateurs. L’album se terminera sur un « Darkest Days », refrain hantant de country gothique qu’on aimerait, à ce stade, voir reproduit. Le septième album de The Coral étant en gestation, peut-être que ce sera le cas.

★★★☆☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :