No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Kvelertak: « Meir »

Derrière la terminologie « heavy metal » se cachent diverses appellations réservées aux spécialistes ; le mérite du groupe norvégien Kvelertak est d’arriver à les faire fusionner ensemble.

Meir est le deuxième album de ce combo de six membres et se traduit par « plus ». Et, si on peut considérer que ça n’est pas un disque novateur par rapport au premier, il apporte toujours la touche de singularité de son prédécesseur.

Les textes restent inspirés par le black metal hardcore et, sans vraiment les comprendre, le phrasé de Erlend Hjelvikest suffisamment significatif pour évoquer la Mythologie nordique.

Le titre d’ouverture, «  Åpenbaring », versera tout de suite dans la frénésie avec un riff black metal, un « beat » fanfaron et un rugissement en terme de vocaux. Suivront « Spring Fa Livet », « Trepan » puis « Nekrokosmos » qui parviendront à étoffer le son du groupe de manière toujours aussi familière mais avec une versatilité inédite dans ce spectre l’idiome « heavy metal » conjugué sur un seul album.

Ainsi, la formule pénétrante et rock and roll du « single » « Bruane Brenn » sera maintenue tout au long de Meir mais les variations autour de ce thème et les embellissements sont précis et arrivent exactement au bon moment pour assurer individualité à chaque morceau.

On peut, à juste titre, regretter que la nouvelle musique soit aussi peu inspirée c’est pourquoi on doit se réjouir qu’un groupe semble aussi à l’aise dans une identité qu’il s’est forgé. La dernière composition porte leur nom de manière révélatrice et affirmée : « Kvelertak » est, non seulement un hymne ; il est le leur et il représente donc aussi leur son !

★★★½☆

7 avril 2013 Posted by | Quickies | , | Laisser un commentaire