No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Daughter: « If You Leave »

If You Leave n’est pas un album pour gens impatients. Les plages font environ huit minutes de moyenne et « Shallows », le titre qui le cloture triomphalement en atteint presque onze. Temps est donné donc pour installer mélodies « chill out », voix fantomatique et enfumée porteuses de climats désolés. Ce premier opus de Daughter, trio londonien mené par Elena Tonra, était assez attendu et, bien que prégnant d’une atmosphère lugubre, il propose en son intérieur, des expériences qui toutes glaçantes qu’elles soient se révèlent exaltantes et même toniques. La production emprunte au post-punk « ambient » et apporte solennité et à une démarche qui se veut contemplative.

Ce qui démarquera alors Daughter d’un énième groupe du catalogue 4AD c’est le lyrisme qu’il prend soin d’apporter à ses panoramas hivernaux. Quelque part, s’ajoute à la rumination l’effort d’essayer de voir plus loin, comme s’il s’agissait de percer la surface d’un lac glacé pour mieux appréhender son monde. Les images sont comme des ondulations génératrices de frissons, brouillées et changeantes et, de ce fait, persistant à se faire indistinctes. Ainsi vont les compositions, leurs contours flous et s’épanchant l’un sur l’autre, se faisant à chaque écoute de plus en plus puissants. Leurs titres disent tout, « Winter », « Smother » (suffocation), « Still » (immobile), « Shallows » (les creux).

Le premier s’éveille à la vie sur une voix à la dérive, « Smother » est une tendre mélopée accompagnée par une guitare souple et douce alors que « Tomorrow » et « Human » se plaisent dans l’angoisse d’un mauvais rêve qui n’en finit pas et que « Youth » et « Still » sont traversés par des guitares cacophoniques. Le tempo enlevé semble alors égratigner la crise existentielle et c’est tout l’intérêt de If You Leave que de nous lester avec une pesanteur qui faire perdurer la délicatesse. On voyagera ainsi entre confort d’une chaleur évasive et frêle et retour vers des ondes glacées et presque mortifères.

★★★☆☆

21 mars 2013 - Posted by | Quickies | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :