No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Rapid Talk: Interview de Thao (And The Get Down Stay Down).

Le retour de Thao & The Get Down Stay Down est une benne nouvelle tant ce combo est réjouissant et astucieux dans son éclectisme. We The Common en est une meilleure tant, sans sacrifier ses bien jolies compositions pop, il continue, sous l’égide de Thao, dans la voix de la verve et de l’originalité.

Vous avez fait un disque avec Mirah ; en quoi cela a-t-il affecté We The Common  ?.

Ça m’a indubitablement décoincée et m’a donnée une plus grande confiance pour jouer une plus grande variété d’instruments et aborder une plus grande palette de sons et de mélodies. J’ai beaucoup de respect pour son art, la façon dont elle s’adresse à son public et la poésie qui émane d’elle. Elle m’a encouragée à écrire en dépassant des thèmes qui me concernaient.

Qu’en est-il de cette Valerie Bolden citée dans le titre ouvrant l’album, « We The Common (for Valerie Bolden) » ?

L’ossature de cette composition est l’idée que le collectif est un support sur lequel on peut s’appuyer. Le texte de ce morceau est basée sur ma première conversation avec elle quand, en tant qu’avocate, elle venait visiter une prison d’état pour femmes en Californie.

L’instrumentation sur « City » est très acérée. Comment les chansons prennent-elles forme chez vous et sur quels critères décidez-vous d’une « vibe » plutôt que d’une autre ?

J’ai une idée grossière au départ. Elle est basée sur ce dont le morceau va traiter et la motivation qui a été à l’origine du sujet choisi. À partir de cette esquisse, la mise en forme et les arrangements se font avec le groupe.

Vous êtes une bénévole pour la California Coalition for Women Prisoners. Qu’est-ce qui vous a parlé dans cet organisme et cela a-t-il joué pour ce disque ?

J’ai appris et bénéficié d’eux beaucoup plus que je ne saurais leur donner. Je suis impressionnée par la force, la résilience et l’esprit de ces femmes dans un environnement cruel et injuste. L’humanité de de groupe est quelque chose que je n’avais jamais rencontrée.

Vous voyez-vous désormais comme une artiste engagée et dont la voix pourrait porter ?

Je n’estime pas que mon statut me permet de mettre en avant certains problèmes mais je crois que ces expériences m’obligent à écrire sur des choses qui vont plus loin que moi-même. Sur ce disque, je n’avais pas pour but de faire un manifeste politique mais ce que j’ai vécu s’est infiltré dans mes compositions. Je suis impressionnée par le degré d’implication des musiciens aujourd’hui. Je crois que beaucoup parmi nous reconnaissent qu’ils sont dans une situation privilégiée et que cela les encourage à évoquer des causes qui les concernent.

Qu’est-ce qui vous a amenée à la musique ? Quels artistes ou albums par exemple ?

Smokey Robinson a été le premier musicien avec qui je me suis sentie en phase. Je me souviens l’avoir entendu très jeune à la radio. En terme d’album je dirais Car Wheels on a Gravel Road de Lucinda Williams.

Sur « Human Heart » il y a un élément « soul » assez nouveau chez vous

J’adore la«  soul music », elle est vitale pour moi. Ce morceau a été laborieusement écrit en studio lors du dernier jour où nous enregistrions. J’étais exténuée et la production est issue d’un effort collaboratif que je ne peux que louer.

Il y a aussi ce duo avec Joanna Newsom sur « Kindness be Conceived » ; comment parvenez-vous à trouver des points communs avec un artiste au point de travailler avec ?
Ça a été sensationnel. J’avais terminé ce morceau et je suis venue la voir pour lui demander d’en chanter les harmonies. On a travaillé pendant une heure ensemble et, quelques mois plus tard, elle a enregistré sa partie à New York. Je crois que deux artistes travaillent mieux ensemble si ils s’entendent personnellement.

24 février 2013 - Posted by | Rapid Talk

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :