No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Foxygen: « We Are the 21st Century Ambassadors of Peace & Magic »

On pourrait très bien jouer, avec ce disque, à la devinette et trouver le nombre de références, plus ou moins cachées, qui y figurent. Après un premier album assez volontairement confus, notre duo de rockers rétros reste délibérément le regard fixé en arrière (disons les sixties) et continue d’évoluer sur un registre qui oscille entre hommage et pastiche, tribut à l’originalité d’une époque ou parodie de la-dite époque.

À quoi, alors, s’intéresser quand la couleur est ainsi annoncée ? Certainement pas à noter que, par exemple, « San Francisco » fait penser aux Kinks, que « No Destruction » pourra intéresser tout fan de Dylan ou de Al Stewart, ou que « In the Darkness » sera une énième chanson inspirée des Beatles. We Are the 21st Century Ambassadors of Peace & Magic manie l’irrévérence et ne s’en cache pas ; il est donc nécessaire de le considérer à l’aulne de ce qu’il a de plus que le premier LP de Foxygen.

Un « progrès » se situe dans la production de Richard Swift, avec une volonté d’éloigner le combo du lo-fi. Nous sortons dès lors du domaine de l’amateurisme et surtout de l’artifice. L’appropriation se situant à un niveau flagrant, il était nécessaire de s’attacher à des structures de compositions qui pouvaient permettre de jouer avec ces brusques changements d’humeurs et de tonalités. La plupart des morceaux voguent (ou vaquent) allègrement un peu comme un pick pocket le ferait dans une rame de métro. De ce travail de reconstruction Sam France et Jonathan Rado se sortent avec les honneurs. Sachant très bien que, s’ils envisageaient un « concept album » ou un mini Sgt. Pepper’s, ils n’en auraient pas la facture. Le groupe préfère donc se focaliser sur un panorama léger et inconséquent qui donne parfois la sensation que l’on assiste à un dessin animé où le tandem serait, cette fois, Hanna et Barbera s’essayant au Rock and Roll.

We Are the 21st Century Ambassadors of Peace & Magic est un album charmant et, en majorité, grandement charmeur. Bien sûr, il ne prétend pas être ce qu’il proclame dans son intitulé et, à ce titre, parvient à restituer un peu de cette magie qui animait « l’Âge d’Or du Rock & Roll ».

★★★½☆

22 février 2013 - Posted by | Quickies | , ,

Un commentaire »

  1. […] d’une interview juste avant la sortie de leur premier disque, We Are the 21st Century Ambassadors of Peace and Magic, le leader de de Foxygen Sam France avait déclaré qu’il allait assurer la promotion du […]

    Ping par No BS: Just Rock & Roll! | 19 novembre 2014 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :