Maston: « Shadows »

La musique californienne de Los Angeles évoque immanquablement une atmosphère laid-back ayant son origine dans l’image que nous avons d’elle : soleil et luminosité, sable et plage le tout se reflétant dans le climat d’insouciance qui y règne.

Les archétypes en sont les Beach Boys et leur surf-rock pétri d’harmonies vocales haut-perchées avant que Brian Wilson ne se lance dans une musique plus expérimentale et l’arrangeur de génie qu’est Van Dyke Parks.

C’est sans dote cet itinéraire qu’a choisi Maston sur son premier album, Shadows. Ceci dit, plutôt que d’avoir une approche rétro, il a choisi d’explorer la façade plus sombre de cet univers, justifiant à la fois le titre de son disque et la pochette qui l’illustre.

En premier lieu, il s’agit d’un effeot solitaire puisque Maston gère toute l’instrumentation. De ce fait il aura recours à l’électronique de façon plus que prononcée. Chambres d’échos, effets spéciaux, phasing et surtout reverb vont jalonner les dix titres de l’album. Les harmonies, elles, sont obéréés dans la mesure où Shadows est avant tout instrumental :où la voix fait uniquement partie du paysage sonore et les rares parties vocales discernables sont avant tout des borborygmes qui n’ont pas vocation de donner une signification quelconque.

Le résultat laisse assez rêveur, ce qui est le but affiché par l’artiste. On trouvera, ici et là, des tempos un peu plus accélérés (« Judge Alabaster ») mais le climat sera plus celui d’un soleil voilé sur un panorama qui se veut assombri. Quelques références nous rendront la paysage familier ( « Strange Rituals », instrumental qui ouvre l’album et dans lequel on reconnaît un riff emprunté aux Turtles) mais ce ne sera qu’une fausse piste trompeuse.

Affirmer que Shadows représente l’envers du décor serait peut-être exagéré, disons qu’il utilise les clichés de la « sunny pop » pour nous présenter ce qu’elle devient quand le crépuscule arrive et que les nuages obscurcissent le décorum de la plage et de l’océan.

★★★★☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.