No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

The Staves: « Dead & Born & Grown »

Trois soeurs originaires de Watford Emily, Camilla et Jessica Steveley-Taylor produisent ici un album, Dead & Born & Grown sur la foulée d’un EP assez bien reçu dans les cercles folk et d’une tournée où elles ouvraient pour Bon Iver.Il est aisé de comprendre en quoi la musique de The Staves plait dans ce cadre précis car, elle pourrait sans jurer, côtoyer celle de Sandy Denny ou Laura Marling. On y trouve ainsi des guitares acoustiques à peine accompagnée de légères percussions et surtout ces harmonies vocales, ici prises à trois voix, qui à elles seules parviennent à remplir un espace bucolique et tranquille. Climat rupestre et verdoyant donc mais le trio sait aussi se faire plus incisif, sur des titres comme « Snow » guère éloigné d’un country rock à la Gram Parsons où plutôt à la Joni Mitchell.

L’impression d’ensemble est alors celle d’un album respirant la confiance et la dsérénité, confiance en ces harmonies sur lesquelles s’appuient les trois jeunes filles (un « Wisely & Slow » qui ouvre le disque sur un passage a capella de près de deux minutes), sérénité puisque tout concourt à évoquer ce que le folk est le plus apte à véhiculer , à savoir espaces de fraîcheur inoffensive.

On sent l’instrumentation calibrée pour se mettre au service de des envolées vocales ; peut-être l’est-ce un peu trop, peut-être aussi refrains plus attachants et moins monocordes pourraient parvenir à susciter émotion. Peut-être sera-t-on, alors, à même d’évoquer un folk du 21° siècle.

★★½☆☆

24 décembre 2012 Posted by | Quickies | , , , , | Laisser un commentaire